La musique en Afrique

La musique qui était j'adis un moyen de distraction, un moyen par lequel on s'évadait dans nos pensées et un moyen de communication est devenu de nos jours un métier. Par la musique, plusieurs se font et se réalisent. Découvrons quelques métiers de la musique et les musicien les plus riches d'Afrique.

Les carrières musicales

La musique se présente comme l'art de la mélodie et sa concrétisation interpelle plusieurs acteurs. C'est ainsi qu'en musique, nous avons dans le cadre des artistes le chanteur, le chef d’orchestre, le compositeur de musique et paroles, le musicien, le designer sonore, le luthier... Dans l'industrie musicale, il y a le producteur, le directeur de festival, les attachés de presse. Le secteur des techniciens en ajoute à la longue liste. On peut avoir le bruiteur, l'ingénieur de son, le perchman, le mixeur, le DJ. Longue et interminable est la liste des métiers de la musique.

6 des premiers riches musiciens africain en 2020

Voici une liste du classement des musiciens les plus tiches. En tête de liste, le célèbre Youssou Ndour. Ses avoirs sont estimer 161 millions de dollars. Le roi du Mbalax doit sa fortune à sa détermination et à son talent. Il tente toujours d'aller d'avancer contre toute adversité. Akon vient à la suite dans le top 6. Il a son propre label. Le Konvict Music, qui à est très populaire en Afrique et au-delà des océans. Sa fortune de 80 millions de dollars lui permet de créer beaucoup de projets dans le monde entier. Le Sud africain Black Coffee totalise 60 millions de dollars et viens en troisième position sur la liste. Il est plus basé sur la musique électronique. Don Jazzy avec son label Mavin Records dispose de 30 millions de dollars et prend la quatrième place. Il doit ce succès a son amour pour la musique. En fin, le dernier de la liste avec une fortune qui pèse quatre millions de dollars. Wizkid a aussi son propre label : Starboy.