Quelques instruments de musique moyen âge 

Vous avez certainement manqué les meilleures musiques de l’autre époque, il s’agit bien de la musique religieuse ou profane. En effet, il faut reconnaitre que ces belles mélodies ont été l’œuvre de certains instruments très spécifique. Au moyen âge, les instruments de musiques ont vraiment mouvementé l’ère médiévale. Des musiques du moyen âge font encore du bruit sur la Toile, quels sont donc les instruments utilisés ?

Le tambour combiné avec le sistre

L’époque du moyen âge a connu le tambour, il n’est rien d’autre qu’une caisse à forme tubulaire qui a deux peaux tendues. Pour ceux qui n’en savent pas encore, ce site internet vous en dit plus. Alors, la caisse du tambour est utilisée par les musiciens afin d’obtenir un son agréable. Mais, il se servait des baguettes pour frapper au rythme la caisse.

Par ailleurs, le sistre est aussi un instrument utilisé lors des cérémonies religieuses. Il faut avouer que c’est un instrument à percussion, mais les effets sonores sont obtenus dès que vous secouez au rythme votre sistre.

Le luth médiéval

Reconnaitre que le luth médiéval a vraiment secoué le moyen âge, c’est en fait un instrument à cordes pincées. En outre, il est très prisé des Arabes et son utilisation reste assez simple. Pour ce faire, il faut juste avoir la maitrise de l’usage des cordes. Le musicien doit titiller les cordes à vibrer. Ceux-ci sont en dessus de la caisse de résonance de votre instrument.

Alors, vous devez être assez rapide pour tirer les cordes et les relâcher aussitôt afin d’obtenir une note de musique agréable. Mais, les cordes sont reliées à un cordier et obligatoirement à une table d’harmonie.

La vielle : À roue et À archet

Très prisée du grand public, la vielle à archet et à roue est un instrument ou un accessoire à cordes utilisé au moyen de touches. De plus, il faut se servir d’une roue tournée qui possède une manivelle afin d’obtenir une cohérence dans votre musique.

La vielle est généralement utilisée par les troubadours ou même les trouvères puisque l’instrument était à cordes frottées et à achat. Enfin, elle est employée pour faire résonner les cordes à trompettes afin d’en produire un son de qualité.